Le lipofilling mammaire comme alternative aux prothèses mammaires

Lipofilling mammaire - Chirurgie des seins à Paris | Dr Marsili
30Set
7Mai

La taille des seins est l’une des sources de complexe les plus fréquentes chez les femmes. Pourtant, la crainte d’une opération de chirurgie esthétique freinent les envies et besoins des patientes à augmenter le volume de leur poitrine. Désormais, si vous souhaitez gagner du volume, la pose d’implants mammaires n’est pas la seule solution. Dans des cas précis, l’injection de graisse autologue, ou lipofilling, se présente comme une alternative pure, ou en complément de la pose d’implants. Le lipofilling permet d’obtenir un résultat naturel, et une poitrine souple au toucher. Par ailleurs, aucun corps étranger n’est injecté dans votre poitrine.

Augmentation mammaire par graisse Paris : Le lipofilling mammaire

C’est dans les années 90 que le Dr Sidney Coleman a mis au point la technique de Lipofilling (également connu sous les noms de Lipostructure ou Lipomodelage). Ces techniques ont depuis énormément évolué grâce aux différentes avancées médicales.
La méthode consiste en un prélèvement de tissus graisseux sur les genoux, le ventre, ou les hanches de la patiente (lipoaspiration), pour les greffer au niveau de sa poitrine. Le lipofilling permet un gain de volume généralement modeste, mais qui permet d’obtenir un galbe naturel, répondant aux souhaits de nombreuses patientes. Il est indispensable que la patiente possède une quantité suffisante de graisse pour réaliser cette intervention (environ 500 mL).
L’injection de graisse est dite autologue, car la graisse injectée dans la poitrine de la patiente est composée de constituants de l’organisme propres à la patiente. C’est ainsi que les cellules graisseuses vont s’intégrer de manière pérenne dans la zone d’injection, et que les risques d’infection sont quasi nuls.

À qui s’adresse l’augmentation mammaire par graisse ?

Le lipofilling mammaire est indiqué pour les patientes qui souhaitent :

  • Augmenter modérément le volume de leurs seins ou qui désirent donner plus de galbe au décolleté. Certaines femmes ont la poitrine creusée au pôle supérieur, le lipoffilling permet de regarnir le décollet
  • Corriger une malformation, comme le pectus excavatum (thorax en entonnoir)
  • Compléter une chirurgie de reconstruction après un cancer du sein
  • Améliorer le résultat d’une augmentation mammaire par prothèses
  • Corriger des défauts qui peuvent apparaître à la suite de la pose de prothèses mammaires (plis de la peau, etc…)

La limite de la méthode de lipofilling tient à trouver la quantité de graisse nécessaire pour réaliser les injections, car 30% de la graisse injectée est résorbée par l’organisme après l’intervention. Ainsi, il est nécessaire d’obtenir un volume graisseux plus important que les besoins réels en augmentation mammaire. Par exemple, pour augmenter la taille des seins d’environ 150 cm3 (l’équivalent d’une taille de bonnet), il faut prélever environ 1 litre de graisse par lipoaspiration.

Avantages du lipofilling ou augmentation mammaire par graisse

L’un des principaux avantages du lipofilling est qu’il ne permet pas seulement d’améliorer la poitrine mais également d’améliorer la silhouette en procédant à une lipostructure de la culotte de cheval, des hanches, des cuisses ou encore des genoux.
Les résultats sont extrêmement naturels et ne laissent pas de cicatrices, contrairement à la pose d’implants mammaire.

Consultation et examens à Paris

Lors de la première consultation, le Dr Marsili vous interrogera sur votre état de santé et votre historique médical. Il procédera ensuite à une analyse de votre corps pour déterminer les zones d’excédents graisseux pouvant faire l’objet d’un prélèvement (culotte de cheval, intérieur des cuisses, hanches …) afin de planifier le lipofilling. Par ailleurs, une échographie mammaire, une mammographie et un bilan sanguin devront être réalisés. Vous devrez arrêter de fumer durant le mois précédant l’intervention.

Déroulement de l’augmentation mammaire par lipofilling

L’intervention dure environ une heure. Une deuxième intervention peut être effectuée au bout de six mois pour obtenir un volume plus important. Une anesthésie générale légère sera pratiquée. Vous ne ressentirez aucune douleur.

Complications possibles de l’augmentation mammaire par lipofilling

Lorsqu’un excès de graisse est injecté, des kystes huileux peuvent se former. Ces kystes peuvent être ponctionnés rapidement. Par ailleurs, lors d’une mammographie, il peut apparaître des calcifications sur votre poitrine. Lorsque vous réalisez une mammographie de dépistage (cancer du sein), pensez à indiquer à votre radiologue que vous avez eu recours au lipofilling. Ce type de microcalcifications ne présente pas de risques.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Aucun vote
Loading...
  DEMANDE D’INFORMATIONS

DEMANDE D’INFORMATIONS

Remplissez le formulaire en ligne pour prendre un rendez-vous ou pour obtenir des informations sur les interventions ou les traitements

Rappel gratuit