Affiner la mâchoire par injection de Botox

Injection de Botox dans la mâchoire à Paris | Dr Marsili
30Set
8Août

Une mâchoire carrée peut avoir un effet imposant. Alors que chez l’homme, la mâchoire carrée est gage de virilité, chez la femme elle peut s’avérer gênante au quotidien. La toxine botulique permet de remédier à cette imperfection, en adoucissant l’oval du visage

Indications des injections de Botox pour la mâchoire


Une mâchoire carrée est une mâchoire trop large. Les causes peuvent être multiples :

  • – osseuses : seule la chirurgie osseuse, plus risquée et lourde, pourra créer une amélioration
  • – graisseuses : présence de graisse à ce niveau.
  • – musculaires : par hypertrophie du muscle masséter (muscles élévateurs de la mandibule).


C’est dans le cas d’une hypertrophie musculaire que le Botox sera indiqué. L’injection de toxine botulique au niveau du muscle masséter va permettre de réduire son épaisseur. Toutefois, il est impératif de consulter un médecin qui maîtrise parfaitement cette technique afin que la force musculaire lors de la mastication ne soit pas réduite.

Les injections de Botox sont déconseillées aux femmes enceintes, même en début de grossesse, ou en période d’allaitement. L’association avec un traitement anticoagulant, anti-inflammatoire, ou à base d’antibiotiques de la classe des Aminosides n’est pas non plus recommandée.

Le Botox est contre-indiqué aux personnes souffrant d’une pathologie neuromusculaire comme la myasthénie et le syndrome de Lambert-Eaton. Il est recommandé de demander un avis médical en cas de doute.

Les facteurs favorisant l’hypertrophie des muscles masséter


Il existe de nombreux facteurs contribuant à une épaisseur des muscles masséter. La toxine botulique sera d’autant plus efficace que ces facteurs seront corrigés :

  • – mauvaise habitude alimentaire avec mastication trop fréquente (consommation excessive de chewing-gums par exemple)
  • – mastication d’aliments durs
  • – stress (contraction des masséter lors des phases de tension)
  • – bruxisme (grincement des dents nocturne) : témoigne d’un trouble de l’articulation dentaire.

Déroulement de l’intervention


Avant de se lancer, le médecin doit tout d’abord analyser rigoureusement le visage du patient ou de la patiente. La force musculaire du masséter et son pouvoir contractile doivent être évalués pour anticiper la qualité du résultat espéré.
L’asymétrie des mâchoires doit être repérée et expliquée au patient, afin d’éviter tout désaccord post-injection.

L’intervention a lieu en ambulatoire. Grâce à seulement trois micro-injections de chaque côté, il est possible de réduire de manière significative la saillie du muscle de la mâchoire au niveau de l’angle mandibulaire. Le traitement n’est pas douloureux et n’a pas d’effets secondaires.

Un flacon complet de toxine botulique sera nécessaire pour traiter les deux muscles masséter. Un second flacon peut être injecté une semaine après la première séance si l’effet est jugé insuffisant. Ce muscle étant très puissant chez certains patients, il faut toujours réévaluer les résultats 7 jours après la séance. Il n’est d’ailleurs pas rare de programmer une deuxième séance lors du premier traitement.

Après 3 à 4 semaines, il est aussi nécessaire de réévaluer le patient, dans l’éventualité de devoir effectuer une retouche, comprise dans la consultation.

Résultats attendus


Cet traitement par Botox est rapide, simple, sans douleur, sans gonflement et sans arrêt de travail. Le résultat maximal est visible entre 1 et 2 mois.

Le traitement doit être répété tous les 6 à 8 mois, durée supérieure à la durée classique des effets de la toxine botulique en médecine esthétique (4-6 mois).

En l’absence de réinjection pendant un an, la mâchoire retrouvera son aspect initial.

Certains chercheurs ont remarqué des changements permanents de la mâchoire après quelques injections. Cependant, cette observation demeurant rare, des réinjections régulières sont les seules réelles garantes d’un résultat stable et efficace.

Il est important, dans les 48 heures après les injections de toxine botulique, de ne pas appuyer sur les points ni de faire un sport intensif.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
2 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...
  DEMANDE D’INFORMATIONS

DEMANDE D’INFORMATIONS

Remplissez le formulaire en ligne pour prendre un rendez-vous ou pour obtenir des informations sur les interventions ou les traitements

Rappel gratuit